Tidworth

Coconstruction : Christophe Maquet, directeur de l’activité Énergie de Veolia au Japon

« Avec Takeei, nos intérêts sont étroitement liés »

Christophe Maquet - Directeur de l'activité Énergie de Veolia au Japon

Christophe Maquet

Pour quelles raisons vous êtes-vous alliés à Takeei ?

Nous sommes très présents au Japon depuis 2002, surtout dans le domaine de l’eau. En 2014, nous avons été approchés par Takeei, un groupe puissant du secteur des déchets industriels qui voulait se diversifier vers la biomasse. De notre côté, nous venions de finaliser l’acquisition de Dalkia International, et pouvions donc nous développer au Japon sur le marché de l’énergie via une structure Veolia intégrée. Le timing était donc optimum pour cette collaboration.  

Sur quels projets avez-vous alors collaboré ?

Takeei avait développé deux projets, l’un situé à Hirakawa était déjà en construction, le second à Hanamaki était en gestation. Les références importantes de Veolia dans la biomasse et les réseaux de chaleur apportaient une vraie valeur ajoutée à Takeei. La centrale biomasse de Tsugaru, à Hirakawa, a démarré il y a six mois et Takeei est très satisfait de sa performance. Le projet de Hanamaki, pour lequel nous avons davantage été impliqués, notamment sur le design, devrait débuter en décembre 2016.  

En quoi cette collaboration diffère-t-elle d’un rapport client-opérateur habituel ?

Dans le schéma classique, Veolia est soit opérateur pour un client, soit propriétaire de l’installation. Ici, c’est un mélange de ces deux approches. Nous ne sommes pas seulement opérateurs puisque nous détenons 30 % de la société qui gère les actifs. De même, Takeei détient 30 % des opérations, les intérêts des deux parties sont donc étroitement liés. Nous travaillons d’ailleurs en équipes communes lorsqu’il faut rencontrer un constructeur, une ville ou un fournisseur de biomasse. Nous allons au-delà de notre simple contrat d’opérateur, par exemple en donnant des recommandations à Takeei sur la gestion de la filière biomasse. Nos destins sont liés. 

Retrouvez l'intégralité des contenus du dossier du mois