Climat : Chine et États-Unis ratifient ensemble l’Accord de Paris

Share page with AddThis Ces deux nations, responsables de 38 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), font désormais cause commune pour mettre en œuvre une économie mondiale décarbonée.

C’est à la veille de l’ouverture du G20, le 3 septembre, que l’annonce a été faite, lors d’ une déclaration commune et largement médiatisée des présidents Xi Jinping et Barack Obama.
 
« Tout comme je crois que l’Accord de Paris se révèlera être un moment clé pour l’avenir de notre planète, je crois aussi que l’histoire retiendra les efforts que nous réalisons  aujourd’hui comme essentiels », a déclaré Barack Obama.
 
Xi Jinping a ajouté : « Notre réponse apportée au changement climatique conditionne le futur de notre peuple et le bien-être de l’humanité. »
 
Deux phrases fortes pour montrer la voie aux autres pays. Rappelons que 55 % des pays signataires (ils étaient 180 à avoir signé l’Accord de Paris), représentant 55 % des émissions de GES, doivent ratifier ce traité pour qu’il entre en vigueur.
 
Le Brésil a ratifié l’accord le 12 septembre. Les regards se tournent maintenant en priorité vers la Russie, l’Inde, le Japon et l’UE. A ce jour, il reste 28 pays à convaincre pour que l’accord entre en vigueur.
 
Plus d’informations sur l’Accord de Paris (en anglais) : http://unfccc.int/paris_agreement/items/9485.php

Barack Obama et Xin Jinping au sommet du G20 ratification de l'Accord de Paris
© Ketaro Aoyama / Pool / AP / SIPA