Climat : les Nations Unies viennent en aide à la Bolivie

Share page with AddThis La Bolivie vient d’obtenir un financement de 250 millions de dollars destiné à lutter contre le changement climatique.
Bolivie
© Juan Karita / AP / SIPA

La Bolivie subit durement les effets du changement climatique : la sécheresse et les pénuries d’eau sont devenues un phénomène récurrent au cours de la dernière décennie, et la situation est particulièrement préoccupante depuis 2015.
 
L’accord scellé entre le Président Evo Morales et le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, jeudi 16 février, comporte un volet social concernant la fourniture d’eau potable dans les zones rurales des hauts plateaux, ainsi qu’un volet axé sur la production de systèmes d’irrigation, la rénovation et la modernisation des équipements.
 
Les 250 millions de dollars du Fonds vert du climat* devraient être débloqués dans les 6 prochains mois.

Pour en savoir +

--
 
* Le Fonds vert est un mécanisme de financement mis en place lors de la 16e Conférence menée dans le cadre des Nations Unies sur le changement climatique en 2010. Les pays peuvent accéder à ces fonds directement ou par des entités telles que la FAO avec des projets défendus comme la construction de puits ou des travaux plus complexes tels que les systèmes d’irrigation.