Valorisation des boues : un marché en pleine croissance

Share page with AddThis Research and Markets prévoit une progression de 5 % du chiffre d’affaires du marché de la valorisation des boues d’épuration* d’ici à 2020.

Le dernier rapport « Global Biosolids Market 2016-2020 », publié le mois dernier, détaille les principales tendances du marché de la valorisation des boues*, qui devrait progresser de 5,01 % ces quatre prochaines années dans le monde**.
 

Boues
© Photothèque Veolia - Salah Benacer
 

Selon ses auteurs, l’essor de ce marché s’explique principalement par une évolution réglementaire favorable à la réutilisation des boues issues du traitement des eaux usées. La valorisation de ces biodéchets représente une opportunité économique pour les exploitants des infrastructures d’assainissement, qui disposent d’une ressource inexploitée et inépuisable. Ce marché est particulièrement porteur en Australie, en Chine et aux États-Unis. 

L’analyste rappelle qu’en 2015, le chiffre d’affaires mondial du secteur était de 151,13 millions de dollars, contre 109,73 millions en 2014, soit une augmentation de 5,48 % en une seule année.

--
 
* Les boues sont des biodéchets issues de stations d’épuration. Elles sont valorisées par leur épandage, ce qui permet un amendement organique des terres agricoles. Leur valorisation est cependant encore limitée à cause de la présence courante de métaux lourds susceptibles, à concentration élevée, de polluer les sols et les nappes phréatiques.
 
** Le marché est structuré en 4 Régions Monde : la zone Asie-Pacifique (APAC), l’Europe, l’Amérique du Nord et le reste du monde.