Return to my selection
21 juillet 2017

L’Afrique prépare son avenir écologique

La 16ème conférence ministérielle africaine sur l’environnement, qui s’est tenue à Libreville au Gabon du 12 au 16 juin, avait pour objectif de préparer activement l’Agenda 2063, un programme destiné à relever le défi climatique à l’échelle du continent.

Libreville

© Photothèque Veolia

La conférence, dont le thème était : « Investir dans des solutions environnementales novatrices pour accélérer la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD*) et de l’Agenda 2063 en Afrique », a placé le développement économique, social et environnemental du continent au cœur des débats.
 
Les travaux ont porté sur les questions suivantes :
            - comment l’Afrique peut-elle atteindre les Objectifs de Développement Durable ?
            - comment mettre en œuvre l’Agenda 2030 et 2063* ?
            - comme préparer les prochaines sessions sur les changements climatiques ?
 
Les ministres africains ont également adopté une position commune en vue de leur participation aux prochains grands rendez-vous internationaux sur le climat : en septembre en Chine  sur la lutte contre la désertification, puis en décembre en Allemagne, dans le cadre de la 23ème session de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.
 
Estelle Ondo, ministre de l’Environnement du Gabon, a déclaré « La Conférence ministérielle africaine sur l’environnement (…) doit continuer à servir d’aiguillon et de porte-voix à notre cause commune », propos cités par GabonReview.
 
* 17 Objectifs de Développement Durable ont été fixés par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) afin d’éradiquer l’extrême pauvreté dans le monde. Ils ont été lancés officiellement en janvier 2016.
 
*L’Agenda 2063 a fait l’objet d’une déclaration officielle à l’issue de la 25ème session de la Conférence ministérielle sur l’environnement qui s’était tenue au Caire du 4 au 6 mars 2015.