Return to my selection
6 mars 2018

Afghanistan : l’accès à l’eau potable, une priorité pour l’Unicef

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance* a débloqué 43 millions de dollars afin de favoriser l’accès à l’eau pour tous. Un programme qui s’étale sur deux ans.

L’annonce a été faite par le ministre afghan du développement et de la réhabilitation des zones rurales, Mujiburrahman Karimi. Pour lui, « L’eau, l’assainissement et l’hygiène sont des facteurs qui encouragent nos enfants à se rendre à l’école et à y rester. » Le projet consistera à mettre en place un programme de distribution d’eau potable aux populations présentes dans 27 provinces d’Afghanistan.
 
De son côté, l’État afghan financera des projets d’accès à l’eau potable et de promotion de l’hygiène, à hauteur de 22 millions de dollars.
 
L’action de l’Unicef en faveur de l’accès à l’eau pour tous a prouvé son efficacité : l’agence afghane Tolonews précise que grâce à l’Unicef, plus de 500 000 personnes ont bénéficié d’un accès durable à l’eau potable ces deux dernières années, et bientôt plus d’un million de déplacés internes** pourront également en disposer.
 
 
*United Nation Children’s Fund
**Contrairement aux réfugiés, les déplacés internes n’ont pas traversé de frontière internationale pour chercher asile dans un autre pays. Ils sont restés dans leur pays.
 

 

© Dar Yasin- AP- SIPA