Avec Pro-Grow, le Royaume-Uni a son engrais naturel sans tourbe

Published in the dossier of décembre 2019

Parce que Veolia traite chaque année au Royaume-Uni plus de 400 000 tonnes de déchets verts ménagers (herbe, feuilles…), le Groupe a conçu et produit un compost sans tourbe* répondant aux normes de qualité les plus élevées de l’industrie : le Pro-GrowTM. Une solution encouragée par le gouvernement britannique, inquiet des ponctions opérées dans les tourbières — 3 millions de m3 de tourbe prélevés par an pour l’horticulture —, ces zones humides à la biodiversité remarquable. Le mode opératoire pour produire le compostPro-GrowTM nécessite quelques manipulations. Les déchets verts sont tout d’abord transportés dans l’un des dix centres de compostage Veolia pour être broyés, afin de bien mélanger les matériaux verts et les ligneux. Le broyat obtenu est ensuite entreposé en andains2 de 100 mètres de long. La température augmente progressivement, jusqu’à détruire les agents pathogènes et les graines d’adventices (mauvaises herbes). Une fois qu’elle atteint les 70 °C minimum pendant 48 heures, les andains sont aérés et retournés pendant quatre mois. Composé à 80 % de matière organique (qui permet d’améliorer le sol) et 20 % de nutriments, le Pro-GrowTM est adapté à toutes les plantes et particulièrement apprécié en horticulture. Si actuellement 150 000 sacs de compost sortent chaque année des dix centres de Veolia, le plan stratégique du gouvernement sur les ressources et les déchets pourrait accélérer cette activité.


* La tourbe, matière végétale fossile provenant de lieux humides — les tourbières —, est un amendement organique qui bénéficie de cette capacité à enrichir le sol. Elle résulte de la décomposition de végétaux semi-aquatiques pendant plusieurs milliers d’années, et il faut compter 100 ans pour en produire 5 cm. Son extraction met en danger des écosystèmes riches en biodiversité et devenus fragiles, dans l’Europe entière.
2. Bande continue de résidus végétaux étalés sur une parcelle.