Brunswick

(Allemagne)

à Brunswick, la bataille de l’énergie renouvelable !

Si la transition énergétique (« Energiewende ») de l’Allemagne vers le bas carbone était une campagne militaire, la ligne de front serait sans conteste la rue Hungerkamp. Dans la banlieue de Brunswick, une centrale de cogénération biomasse fournit électricité et chauffage à un poste de police du quartier et à des centaines de foyers riverains.

Enjeu

Contribuer à l’atteinte des objectifs de l’Allemagne en matière d’énergies renouvelables et de lutte contre le dérèglement climatique.

Objectif

Faire passer le quartier à l’électricité et au chauffage « verts »

La réponse Veolia

Installer un réseau de chauffage urbain fonctionnant aux énergies renouvelables.

Initié par BS Energy, une filiale de Veolia implantée à Brunswick, le projet Hungerkamp de remplacement de l’ancienne installation de chauffage – et de ses 34 brûleurs fonctionnant au charbon, gaz et fioul – contribue à atteindre les objectifs du pays en matière d’énergie renouvelable et de lutte contre le dérèglement climatique. Sa réussite tient à un subtil mélange d’opportunité, de créativité et de ténacité, souligne Verena Zitterich, ingénieure projet chez BS Energy.

« Pour que le projet soit économiquement viable, il fallait réunir plusieurs éléments indissociables. »

Solution multipartite

À Brunswick, montée en puissance de la transition énergétique

Produits à partir d’un ensemble de procédés écologiques, le chauffage et l’électricité sont délivrés aux habitants de Brunswick via leur réseau de chauffage central. Plus de 56 000 appartements et de nombreuses infrastructures et entreprises de la ville sont raccordées au pipeline, long de 250 kilomètres. Pour les propriétaires, ce réseau facilite la mise en conformité avec leurs obligations juridiques en matière de perte de chaleur structurelle, d’énergie renouvelable et de réponse aux besoins énergétiques primaires. Depuis 2005, pas à pas, Veolia et la ville de Brunswick, tous deux actionnaires de BS Energy, remportent de petites victoires sur la transition énergétique. Et préparent déjà de nouveaux plans, comme la connexion de Hungerkamp au grand réseau de chauffage urbain de Brunswick, ou encore l’implémentation d’un concept identique dans la ville de Springe, à quelque 95 km.

Quatre éléments pour être précis : une centrale de cogénération, une chaudière à bois, une chaudière à gaz naturel et deux unités de stockage de chaleur. La centrale de cogénération est alimentée par du biogaz issu de déchets organiques. En se décomposant, ces derniers dégagent du méthane, un biogaz qui sert de combustible à un générateur produisant de l’électricité verte. La chaleur fatale générée par la production d’électricité est, quant à elle, récupérée et emmagasinée dans des accumulateurs pour être ensuite distribuée aux clients via les 4 km de réseau de chauffage urbain. La chaudière à bois – approvisionnée localement en copeaux – n’est utilisée qu’en automne et en hiver. Elle vient, en renfort, fournir une source de chaleur complémentaire lors des journées les plus froides. La chaudière à gaz naturel sert uniquement en dernier recours pour répondre aux pics de consommation ou en cas de maintenance des deux autres installations. Enfin, les deux unités de stockage thermique, équipées d’un système d’isolation innovant limitant les pertes de chaleur, assurent l’équilibre entre l’offre et la demande.

 
Burnswick schéma

Concept devenu réalité dans plusieurs villes et sites industriels en Allemagne, le quartier d’efficacité énergétique (EEQ) propose une boucle courte d’approvisionnement en énergie durable selon les besoins. Ce concept est particulièrement adapté aux spécificités locales. Parmi ses atouts, la capacité pour le riverain d’être acteur et maître de sa consommation ou encore de participer à une économie du partage (mobilité). Demain, de nouvelles fonctionnalités seront possibles : acheter l’électricité produite localement, tirer profit de ses propres déchets organiques…

Au contact des clients

Au départ du projet Hungerkamp, la rénovation du poste de police du quartier et de sa vieille chaudière au charbon et au fioul. Mais la production d’électricité n’est qu’un pion sur l’échiquier des défis techniques. « La réussite économique du projet dépendait de la consommation de la chaleur qui serait produite », explique Verena. C’est ainsi que l’usine s’installe à proximité d’une zone résidentielle à forte densité de population, offrant par là même un potentiel de clients conséquent. Pour autant, la proximité n’est qu’une partie de l’équation. « Convaincre les clients de signer des contrats d’approvisionnement à long terme n’a pas été facile », ajoute Verena. « Ils disposaient tous de chaudières de chauffage central brûlant des combustibles fossiles. Avant d’obtenir leur accord, nous avons dû passer beaucoup de temps à communiquer pour nous assurer qu’ils comprenaient bien le projet et ses bénéfices. »

Reconnaissance durable

BS Energy 250 000 habitants au chaud !

Filiale de Veolia en Allemagne, le producteur d’électricité et de chaleur BS Energy assure l’exploitation du réseau de chauffage urbain de la ville de Brunswick. Fournisseur de solutions d’approvisionnement énergétique et d’infrastructures à des clients publics et privés dans toute la région de Basse-Saxe, il dessert au total plus de 250 000 habitants sur la base d’une offre alliant des tarifs abordables et un respect de l’environnement. Outre la fourniture d’électricité, de gaz et de chauffage urbain, BS Energy propose des services d’approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées. Il gère également l’éclairage urbain et les feux de circulation, mais aussi les réseaux d’électricité, gaz, eau et fibre des nouvelles constructions. Avant le projet Hungerkamp, l’entreprise avait lancé en 2006 un autre projet pilote de construction d’un pipeline de biogaz reliant sur 20 kilomètres la commune d’Hillerse à sa station de chauffage de Brunswick-Ölper.

Aujourd’hui, tout le quartier profite de ce réseau fonctionnant aux énergies renouvelables, qui produit chaque année 9 200 MWh d’électricité et 15 600 MWh de chauffage. L’abandon des combustibles fossiles évite notamment l’émission de 8 000 tonnes de CO2 par an. Le recours à un mix biogaz, bois et gaz naturel et à l’unité de stockage thermique offre une meilleure réactivité du réseau en cas de fluctuation des prix du carburant ou de la consommation quotidienne. Quant aux gaz d’échappement générés lors de la combustion, ils sont purifiés et filtrés avant rejet dans l’atmosphère, créant ainsi une boucle locale d’économie circulaire. Et les cendres de bois sont transformées en engrais. En 2015, l’usine a reçu le Global District Energy Climate Award décerné par l’association Euroheat & Power, lors d’un congrès à Tallinn (Estonie), pour son concept novateur, à la fois propre et durable, à l’échelle d’une communauté. Actuellement exploité en tant que système autonome, Hungerkamp pourrait à terme être prolongé et raccordé au réseau de distribution central de Brunswick. D’ores et déjà, dans cette ambitieuse campagne de transition énergétique pour un avenir plus vert, il s’affirme comme une source d’inspiration. Une bataille à la fois !

 

 


Braunschweig

Braunschweig


Braunschweig

Braunschweig

Hungerkamp en chiffres

Capacité
15 600 MWh de chauffage/an soit l’équivalent des besoins d’environ 1 000 foyers 60 % du chauffage est issu de biogaz produit dans l’unité de cogénération 38 % de copeaux de bois 2 % de gaz naturel 9 200 MWh annuels d’électricité verte soit l’équivalent des besoins de 2 300 foyers provenant à 100 % du biogaz 8 000 tonnes de CO2 économisées/an.

Distinctions

  • Global District Energy Climate Award 2015 (Euroheat & Power)
  • Prix du Développement durable 2015 (Veolia)

Les avantages pour la collectivité

  • Des combustibles respectueux de l’environnement et des systèmes de filtrage modernes
  • Une réduction des émissions de substances nocives •Un système modulable qui s’adapte facilement aux températures extérieures
  • L’utilisation de déchets de bois de la région
  • L’utilisation des cendres de bois comme engrais

Retrouvez l'intégralité des contenus du dossier du mois