Claire Falzone

« Avec Nova Veolia nous développons des innovations numériques...»

Claire Falzone, directrice générale de Nova Veolia

Claire Falzone

Nova Veolia a été créée en 2015 pour proposer des services innovants autour du numérique. Via ses filiales, elle commercialise des solutions pour ses clients au service de l’environnement et des territoires intelligents. Elle prend des participations dans des start-up et est partenaire de nombreux incubateurs, d’agences de développement économique au niveau local… L’objectif, en investissant dans ces nouveaux écosystèmes, est que Veolia devienne un opérateur de la ville intelligente, et pas seulement un opérateur dans la ville intelligente.

Quels services proposez-vous ?

L’aide aux collectivités et la création de nouveaux services citoyens sont au cœur de nos propositions. Aux premières, nous conseillons d’améliorer la gestion de leurs services urbains et nous réfléchissons avec elles à définir en amont une stratégie numérique du territoire : faire émerger les cas d’usages avec les acteurs locaux et animer des démarches d’innovation via notre filiale Abylon. Birdz, une autre de nos filiales, offre des solutions d’Internet des objets pour effectuer des mesures et agir sur l’environnement et les consommations (sur l’eau, les déchets, l’énergie, l’air…). Nous proposons également d’optimiser la gestion des équipements et des interventions (filiale Majikan), avec l’ambition de décloisonner les services, gagner en efficacité et créer de nouvelles aides aux citoyens. Ce dernier point est au cœur de nos préoccupations : nous agissons pour leur offrir une plus grande proximité avec les services publics. Par exemple, nous leur permettons de poser des questions sur les déchets via un « chatbot » (robot conversationnel) sur le site de la ville ou encore de signaler un incident comme un encombrant sur la voie publique. Nous faisons intervenir alors les services de Veolia, ce qui garantit une meilleure réactivité.

Donnez-nous d’autres exemples de réalisations de Nova Veolia…

HomeFriend, une de nos filiales, développe des applications numériques pour les villes. Elle a conçu un chatbot qui répond aux questions des habitants, avec des réponses qui s’enrichissent au cours de la conversation. Créé au départ dans le domaine de l’eau, ce robot étend ses compétences sur bien d’autres sujets. C’est le cas à Deauville avec le chatbot nommé “Sophie” concernant la gestion des déchets dans la ville. À Lyon, HomeFriend et la SOMEI ont développé l’application Togeth’air qui permet aux citoyens d’obtenir des informations, des conseils et d’exprimer leur ressenti sur la qualité de l’air dans la ville. Nous avons aussi des projets plus prospectifs, comme celui développé par Birdz en partenariat avec Ledger pour sécuriser les données de qualité d’eau grâce aux technologies “blockchain”

Pour en savoir plus :

Ville intelligente : quand le numérique renforce l’attractivité et la compétitivité du territoire urbain
Ville inclusive : Créer la cohésion économique, sociale et territoriale
La technologie numérique au service de la collecte des déchets
S'engager pleinement dans la digitalisation

Retrouvez l'intégralité des contenus du dossier du mois

Pour aller plus loin