Return to my selection
6 juin 2017

Adapter sa cuisine au dérèglement climatique

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) publie un livre de recettes culinaires venues de six pays. Conçues par les communautés locales, elles ont pour originalité de privilégier des ingrédients qui tiennent compte du changement climatique.

Food
© Andrea Egan / UNDP

« Adaptive Farms, Resilient Tables » met l’accent sur l’incidence du changement climatique sur la sécurité alimentaire dans les pays en développement et sur l’adaptation progressive des recettes traditionnelles, nécessaire à la survie des communautés.
 
L’ouvrage met à l’honneur des habitants de six pays — la République du Cap–Vert, le Cambodge, Haïti, le Mali, le Niger et le Soudan —, qui doivent faire face au changement rapide de leurs sources d’alimentation traditionnelles.
 
Ce projet est né de la volonté du PNUD, du Canada et de six autres partenaires de sensibiliser le monde aux conséquences alimentaires que provoquent le dérèglementclimatique. « L’agriculture est une source essentielle de moyens de subsistance pour plus de quatre personnes sur dix sur la Terre. 80 % des aliments consommés dans le monde en développement proviennent de 500 millions de petites exploitations » souligne le PNUD.