« Distancing London »

Dans le West End londonien, bouillonnant temple de la culture, du divertissement et du shopping réduit au silence durant le confinement et privé d’une partie de ses 200 millions de visiteurs annuels, la réouverture progressive des lieux de spectacles, restaurants, bars et boutiques s’est accompagnée d’une nécessaire réinvention de la vie en collectivité, en toute sécurité.
Published in the dossier of décembre 2020

Soutenu par ses partenaires locaux Heart of London Business Alliance et New West End Company, Veolia, opérateur du district de Westminster au centre de Londres pour la gestion des déchets et le nettoiement urbain, a lancé un programme unique en recrutant des ambassadeurs de distanciation sociale (SDAs) pour accompagner le déconfinement des visiteurs du quartier.

Dès la mi-juin, 15 SDAs, en difficulté sociale ou professionnelle, recommandés par le service de recrutement du conseil municipal de Westminster, ont rejoint les équipes locales dans les rues de ce périmètre englobant Leicester Square, Piccadilly Circus, Covent Garden, Oxford Circus et Regent Street. Formés par Veolia aux questions de sécurité sanitaire, pour assurer leur propre protection et celle d'autrui, ces ambassadeurs peuvent y voir autant d'opportunités de travail. Investis d'une mission de médiation inédite, les SDAs doivent notamment faire respecter le protocole de distanciation sociale dans les files d'attente et gérer le flux des piétons dans ces rues très fréquentées.

Présents 7 jours sur 7, ils sont également chargés de remplir les flacons de gel hydro-alcoolique installés dans les 34 kiosques du secteur, facilitant ainsi la désinfection des mains à tout moment. Entre deux distributions de masques et de gants, ils rappellent aux passants qu'une fois usagées ces protections doivent être jetées dans les containers de déchets ordinaires – ces équipements n’étant ni biodégradables ni recyclables.

Au final, les usagers plébiscitent ce dispositif unique de santé publique qui contribue à rétablir la confiance et donc la reprise économique. Signe fort, la fréquentation de West End a retrouvé des couleurs et mi-septembre elle pointait à 45 % du taux habituel. Un argument supplémentaire qui permet de prolonger l'expérience SDAs jusqu'au 31 mars 2021.

En bref

► Les quartiers de West End à Londres sont majoritairement administrés par la Cité de Westminter (255 324 habitants).

► Deux organismes privés, New West End Company (NWEC) pour la partie Nord et Heart of London Business Alliance (HOLBA) pour la partie Sud du West End, fédèrent 1 200 entreprises (commerces, restaurants, hôtels, lieux de divertissement…) qui emploient 190 000 salariés.

► Veolia, NWEC et HOLBA co-animent un développement économique et social durable du West End, privilégiant santé et bien-être des riverains.

Hand Sanitising Station on Regent Street