Return to my selection
13 décembre 2017

Priorité à l’efficacité énergétique en Égypte

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement * (BERD) octroie un prêt de 200 millions de dollars à l’Egypte afin de développer l’efficacité énergétique des infrastructures liées à l’exploitation et au transport du gaz naturel.

Selon Egypt Today, ce prêt permettra de financer un ensemble de technologies pour optimiser l’efficacité énergétique des infrastructures de production et de transport de la compagnie gazière publique, EGAS**. L’objectif : réduire les émissions de gaz à effet de serre de 251 000 tonnes d’équivalent CO2 par an.
 
Des systèmes de récupération de la chaleur perdue seront développés, ainsi que dessystèmes d’extraction du dioxyde de carbone.Des turbogénérateurs récupérateurs d’énergie et des outils de mesure seront installés.
 
Depuis 2012, la BERD accompagne l’Égypte dans sa transition énergétique. Elle a contribué au financement d’une cinquantaine de projets, pour une valeur globale de 2,6 milliards de dollars.
 
 
* The European Bank of Reconstruction and Developpement (EBRD)
** Egyptian Natural Gas Holding Company 

 

 
© Gregorio Borgia - AP - SIPA