Return to my selection
10 juillet 2019

Un modèle de transition énergétique réussie : l’île suédoise de Gotland, en mer Baltique

D’ici à 2040, la Suède veut atteindre l’objectif ambitieux de 100 % d’électricité verte. Pour relever ce défi, le pays multiplie les expérimentations, destinées notamment à étendre le maillage territorial des réseaux électriques intelligents (Smart grid).

Si de nombreux pays à travers le monde se tournent progressivement vers les sources d’énergies renouvelables, tous ne sont pas encore dotés des systèmes permettant de stocker et d’utiliser ces énergies de manière optimale, à flux constant. Il convient donc de trouver dès aujourd’hui les solutions pour exploiter au mieux tout le potentiel des énergies de demain. 

 

Pour l’île suédoise de Gotland et ses 57 000 habitants, tout a commencé en 1992 lorsque les autorités locales ont décidé de s’émanciper des énergies fossiles. Leur objectif : zéro émission de carbone avant 2025. 

 

Déjà dotée de dizaines d’éoliennes appartenant à des milliers de petits actionnaires, Gotland a été le laboratoire du projet « Smart Grid Gotland » (2012-2017), un réseau électrique 100 % d’énergie renouvelable et intelligent raccordant 2 000 foyers et une vingtaine d’entreprises. Développée par différents chercheurs, notamment issus du « KTH Royal Institute of Technology » de Stockholm, cette initiative vise à mieux répartir cette production d’énergie décentralisée, provenant de l’éolien mais aussi d’autres sources renouvelables, en stockant l’électricité lorsqu’elle est abondante (vent violent…) pour la redistribuer lors des pics de consommation, pour garantir un approvisionnement constant.  

 

Pendant toute la phase de développement du projet, les habitants ont par exemple pu surveiller et optimiser 24 h/24 la consommation électrique de leur logement en fonction des tarifs pratiqués en temps réel. Un dispositif intelligent et incitatif qui a permis ainsi de lisser et sécuriser la production constante d’électricité à partir de ces sources d’énergie verte par nature intermittentes. Ils purent ainsi programmer leur installation de chauffage de façon à ce que celle-ci fonctionne automatiquement au moment où de l’énergie renouvelable était disponible sur le réseau insulaire, à bas coût. Autre intérêt du Smart Grid, sa capacité à avertir les citoyens lorsque le réseau est trop sollicité, et à les inciter à réduire leur consommation électrique.

 

D’ici à 2025, les autorités estiment que les incitations à la sobriété énergétique auront évité la hausse des consommations, voire les auront fait diminuer de 10 % par rapport à 2010. 

 

 

Source : https://www.cnbc.com/2019/05/31/a-swedish-island-aims-to-make-renewables-reliable-part-of-energy-mix.html

 

 

© MARY EVANS/SIPA