Plastique

L’énergie et les plastiques

au coeur de la nouvelle feuille de route de l’Union européenne

Le prototype Plastic Odyssey

« Dépolluer pour avancer »

L’équipage du catamaran Plastic Odyssey veut démontrer que les plastiques ont trop de valeur pour finir dans nos océans. Paré pour une expédition de trois ans, le navire-atelier larguera les amarres depuis Marseille, en novembre 2019.

2018 est une année clé pour l’Europe en termes de politique énergétique et environnementale. En bouclant son Paquet Énergie propre (Clean Energy Package), la Commission européenne affiche son ambition : accompagner la transformation des métiers et l’acquisition de nouvelles compétences dans le secteur, ainsi que la reconversion économique des territoires concernés par la transition énergétique. Dans un marché de l’électricité renouvelé, elle souhaite favoriser un environnement plus « flexible » qui encourage une participation accrue du consommateur et des producteurs d’énergies renouvelables.

La première stratégie européenne sur les plastiques, dans le cadre de la transition vers une économie circulaire, est l’autre grande priorité de l’année. Celle-ci devrait doper le marché des plastiques recyclés puisqu’il s’agit de revoir la conception des produits, d’augmenter les volumes de collecte de déchets plastiques et d’améliorer la qualité du recyclage.

Les stratégies énergie et plastiques s’inscrivent dans les objectifs de développement durable, les engagements climatiques mondiaux et les objectifs de la politique industrielle de l’Union.

Source : www.euractiv.com/section/energy-environment/news/energy-and-environment-in-2018-a-preview/

Retrouvez l'intégralité des contenus du dossier du mois