Return to my selection
21 mars 2018

Premières esquisses du plan de fermeture de réacteurs nucléaires en France

Plan Energie - la France décidera à la fin de l’année du nombre exact de réacteurs nucléaires à fermer, pour atteindre l’objectif que le pays s’est fixé : réduire sensiblement la part de l’énergie nucléaire dans le mix énergétique d’ici à 2035. Plusieurs scénarios sont à l’étude.

Selon Reuters, une première ébauche de programmations pluriannuelles de l’énergie (PPE) est attendue pour la fin du mois de juin 2018, « qui prendra en compte la sauvegarde des emplois, les émissions carbone et la sécurité », précise Nicolas Hulot, le ministre français de la Transition écologique et solidaire. Les ONG, comme les spécialistes de cette énergie, seront associés aux discussions.
Comme base de discussion, le gestionnaire national du réseau de transport électrique français RTE propose 4 scénarios d’un futur mix énergétique français :
- le scénario « pro nucléaire », baptisé « Volt », consisterait à ne réduire que de 8 GW la part de la puissance nucléaire, par rapport aux 63 GW actuellement délivrés par les 58 réacteurs nucléaires nationaux en activité ;
- les deux scénarios médians, « Hertz » et « Ampère », proposent respectivement une réduction de 24 GW ou de 15 GW.
- le dernier scénario, baptisé « Watt », conseille de réduire de 55 GW la part du nucléaire, ce qui reviendrait à porter à 71% la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique de 2035.

© Jacques Witt - SIPA