Return to my selection
2 juin 2017

La gestion des déchets se développe dans les zones rurales iraniennes

Selon l’Iran Daily, 25 000 villages* bénéficient aujourd’hui d’un système de gestion des déchets. Leur développement reste une priorité pour le pays.

Saeedreza Jandaqian, directeur adjoint de l’aménagement rural iranien, précise que, depuis la création de son administration en 2013, 1 930 villages ont bénéficié d’un service complet de gestion des déchets : collecte, transfert et enfouissement. A mi-mars 2017, ce sont 25 000 villages iraniens qui disposaient de ce service..
 
La gestion des déchets en zone rurale reste une priorité pour le pays, afin de garantir une meilleure hygiène et de promouvoir une économie plus « verte ».
 
« 3,7 millions de dollars ont été investis pour mettre en place un système de gestion des déchets dans 1 000 villages répartis dans les 27 provinces du pays », précise Saeedreza  Jandaquian.
 
--
*Le « village » ou dahestân en Iran correspond à une circonscription administrative proche du canton en France.