Return to my selection
3 mai 2018

Le Liban prêt à se doter d’une loi sur la gestion des déchets

Le porte-parole du gouvernement libanais, Nabih Berri, devrait présenter un projet de loi devant le Parlement avant les élections législatives du 6 mai prochain.

Le projet de loi a été présenté en première lecture devant une commission parlementaire en janvier 2018, dernière étape avant le vote au Parlement au printemps, selon Human Rights Watch.
 
La crise des déchets du pays, qui dure depuis des décennies, semble enfin marquer le pas. En novembre dernier, le ministre libanais de l’Environnement a demandé aux municipalités d’adopter de bonnes pratiques et de proposer des solutions  relatives à la gestion des déchets solides, comme l’instauration de centres de compostage à proximité des centres d’enfouissement situés le long du littoral.
 
En février, le gouvernement libanais a octroyé au ministère de l’Environnement une enveloppe de 20 millions de dollars pour financer la fermeture ou la réhabilitation des 941 décharges à ciel ouvert encore présentes à ce jour dans le pays.

 

© Amer Ghazzal - Shuttersto - SIPA