Return to my selection
8 janvier 2019

La gestion des déchets, une question d’actualité en Croatie

Financé en grande partie par des fonds européens, le futur site de Šagulje, situé dans l’est du pays, devrait être opérationnel à l'horizon 2025.

La municipalité de Nova Gradiška, dans l'est de la Croatie, disposera bientôt d'un centre régional de traitement des déchets, dont la construction commencera en 2021/2022.
 
Vendredi 23 novembre 2018, plus de 150 000 euros supplémentaires ont été alloués par l'Union européenne à ce projet, déjà financé à hauteur de près de 2 millions d'euros par des fonds européens, grâce à la signature en 2018 de deux contrats avec le gouvernement local.
 
Les fonds débloqués permettront au futur site de déployer à l'échelle locale un vaste système de gestion des déchets permettant de limiter l'enfouissement des ordures dans les décharges, mais aussi de mieux composter, trier, recycler, et réutiliser certains déchets.
 
"La mise en fonctionnement de ce centre va améliorer la qualité de vie des citoyens, déclare Josip Grgić, le directeur du centre*. Ils bénéficieront d'un environnement plus propre et plus sain nettoyé de tout déchet, puisque toutes les matières premières exploitables seront valorisées et recyclées. L'objectif est de faire partie intégrante du monde moderne, et de fonctionner sur le modèle des autres pays européens.".
 
L’ouverture programmée de ce centre régional s’inscrit dans un plan de gestion des déchets global décidé par le ministère de l’environnement croate pour la période 2017-2022*.

 
* « le plan de gestion des déchets en Croatie 2017-2022 », service économique de Zagreb, mars 2018.

© Alexis Duclos -  Photothèque Veolia