Return to my selection
5 juin 2019

Gestion de l’eau : en Inde, des groupes locaux d’usagers insufflent de bonnes pratiques

À Thiruvengada Nagarin Ambattur, une ville à l’ouest de Chennai, une association de riverains a décidé d’encadrer la gestion de l’eau, de sa provenance jusqu’à la salubrité de la nappe phréatique, en passant par des compteurs mesurant les consommations.

L’histoire commence il y a plus de dix ans, lorsqu’un groupe d’usagers décide de jouer un rôle central dans la gestion de l’eau de leur ville, Thiruvengada Nagarin Ambattur, afin d’en préserver la qualité mais aussi la quantité, tant elle se raréfie de manière drastique.

 

Leur première décision a consisté à privilégier les puits souterrains — creusés à plus de 150 mètres — à ceux à ciel ouvert,  sous-dimensionnés pour répondre à la demande d’approvisionnement. 

 

Dans cette dynamique de gestion de la rareté de la ressource, l’association de riverains a incité la population locale (notamment les personnes occupant des appartements) à installer des compteurs d’eau dans leur habitat. 

 

Grâce à ces compteurs, les résidents du quartier d’Ezhil Park (qui totalise 19 logements) ont ainsi pu réaliser des économies d’eau en réduisant le gaspillage : un seul puits souterrain suffit désormais pour satisfaire l’ensemble des besoins en eau de ce quartier depuis 2014.

 

 

Sources : https://www.thehindu.com/news/cities/chennai/two-residents-associations-take-the-lead-in-water-management/article26745692.ece

 

 

© Christophe Majani d'Inguimbert / Photothèque Veolia