Return to my selection
9 janvier 2019

L’hydrogène, une énergie alternative crédible selon l’AIE

Le Conseil des entreprises de l’énergie, instance de l’Agence internationale de l’énergie auprès du secteur marchand, s’intéresse à des énergies alternatives comme l’hydrogène. En plein essor au niveau mondial, ce dernier est prometteur pour assurer la transition énergétique.

Au cours d’une réunion fin novembre du Conseil des entreprises de l’énergie* une discussion s’est engagée quant aux intentions de l’AIE d’étudier les perspectives énergétiques de l’hydrogène. 
 
« Le secteur privé a un rôle crucial à jouer dans la réduction des émissions de CO2dans le monde », a déclaré Noé van Hulst, président du Conseil d’administration de l’AIE. On assiste à une montée en puissance de l’industrie dans la recherche de partenariats avec les gouvernements afin d'intensifier le déploiement de l’hydrogène neutre en CO2. »
 
Longtemps perçue comme une technologie pour “après-demain”, l’hydrogène-énergie connaît une accélération des innovations : grâce à son potentiel de stockage des renouvelables, via le power-to-gas*, mais aussi comme carburant pour le transport et la mobilité électrique, l’hydrogène permettrait de réduire les émissions annuelles de CO2d’environ six gigatonnes par rapport aux niveaux actuels et de contribuer, à hauteur de 20 %, à la diminution requise pour limiter le réchauffement climatique à 2°C, explique une étude de McKinsey pour l’Hydrogen Council***, intitulée Hydrogen, Scaling up.
 
*Le Conseil des entreprises de l’énergie rassemble le top 50 des multinationales liées à l'exploration, la production et la consommation d'énergie (sociétés pétrolières, gazières et charbonnières mais aussi fabricants d'automobiles et d'appareils ménagers, producteurs d'énergie solaire et éolienne et institutions financières).
**Encore à l’état de projet, l’idée du Power-to-gas est d’utiliser de l’électricité pour produire de l’hydrogène ou du méthane, offrant une solution au problème de surproduction des énergies renouvelables. Source : Futura Planète.
***Créé à Davos en janvier 2017 par 13 industriels dont l’ambition est de faire de l’hydrogène l’une des solutions clés de la transition énergétique, l’Hydrogen Council compte aujourd’hui 53 membres. http://hydrogencouncil.com/
 

© Romuald Meigneux - SIPA