Cleavland Cover

(Etats-Unis)

Interview : John Cleveland

Directeur général de la Green Ribbon Commission de Boston

Qu’est-ce que la GRC et quel est son rôle ?

Notre association est composée des dirigeants des plus grandes sociétés immobilières, mais aussi des établissements scolaires, des hôpitaux et des trois principaux services publics de la ville de Boston. Elle compte également des représentants des secteurs de la construction, de la finance, du conseil, de l’hôtellerie et de la restauration, ainsi que des communautés religieuses et des associations caritatives. Nous soutenons le Plan d’action climat de la ville, dont les objectifs sont très ambitieux : une réduction des émissions de GES de 25 % d’ici à 2020 et le « zéro émission carbone » d’ici à 2050.

Comment comptez-vous y parvenir ?

Grâce à l’initiative Carbon Free Boston, la GRC et d’autres acteurs travaillent à la combinaison la plus efficace entre technologies et politiques incitatives pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les secteurs de la production d’électricité, du bâtiment, des transports et des déchets. Tout cela débouchera sur des stratégies très spécifiques, sectorielles et conformes aux priorités nationales, avec l’objectif de remplacer les combustibles fossiles par des sources d’énergie 100 % propres et renouvelables dans chaque secteur de l’économie d’ici à 2050.

Où en êtes-vous actuellement ?

Nous avons amorcé la transition qui nous détournera des combustibles fossiles. Mais il reste encore énormément de travail avant d’en arriver au stade de la décarbonation de l’ensemble du réseau électrique, par exemple. Même constat dans d’autres domaines, comme l’évolution des modes de transport et les carburants, où nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir.

Quel rôle joue Veolia dans cette démarche ?

Veolia sert de passerelle dans notre stratégie de transition vers un avenir sans carbone. Il nous aide également en matière de résilience et de plus grande fiabilité des réseaux, puisque nous nous dirigeons vers un système d’énergie décentralisé à l’échelle d’un quartier, beaucoup moins vulnérable qu’une production centralisée. Nous apprécions beaucoup l’expertise que Veolia nous apporte dans cette phase cruciale d’élaboration de la stratégie visant l’objectif ultime de Boston : le zéro carbone. Son savoir-faire technique sera une aide précieuse pour nous aider à définir les contours du futur système énergétique de la ville.
 

En savoir plus :
> La ville résiliente : pour des villes plus résistantes aux chocs et aux risques
 

Retrouvez l'intégralité des contenus du dossier du mois