ITW Julien Richardson

Interview avec Julien Richardson, directeur d’Extramuros

Julien Richardson, directeur d’Extramuros

Julien Richardson

Planet : Quel bilan faites-vous de l’activité d’Extramuros à mi-2018 ?

J. Richardson : Nous continuons sur la belle dynamique initiée en 2016 avec des projets développés pour des clients prestigieux : L'Oréal, Airbus, Boston Scientifics, l'Unesco... Tout en consolidant bien sûr les liens avec nos partenaires Kinnarps, Valdelia et la fondation Veolia. Nous restons particulièrement attentifs à la qualité exemplaire des designs et des réalisations d'Extramuros et à l'identité de la marque, afin de la rendre encore plus forte.

Planet : Où en est le projet Chants Libres ?

J. Richardson : Son déploiement est conforme au calendrier annoncé : la rédaction du catalogue de matières est terminée, deux premières lignes de mobiliers ont été sélectionnées par le jury et les premiers prototypes sont déjà achevés. Nous préparons actuellement la sélection des nouvelles lignes pour l'année 2 du projet, en ouvrant la création à de jeunes designers en immersion chez Extramuros. En parallèle, nous travaillons avec nos partenaires Valdelia et Veolia à l'identification des structures qui permettront l'essaimage à la fin du projet. Durant cette mission, nous sommes accompagnés par des étudiants en Master à HEC qui présenteront leur analyse fin mai 2018. Côté emploi, Chants Libres a déjà permis le recrutement de trois salariés en insertion et d'un encadrant technique en CDI, lui-même issu du parcours d'insertion.

Retrouvez l'intégralité des contenus du dossier du mois

Pour aller plus loin