Return to my selection
30 avril 2019

Un laboratoire high-tech pour recycler les e-déchets à Singapour

​Nanyang Technological University (NTU) s’allie au Commissariat français à l’énergie atomique et aux énergies alternatives* pour recycler 75% des e-déchets** générés chaque année (60 000 tonnes) dans la cité-État. Alors que seuls 5 % le sont dans le monde

.Une performance 15 fois supérieure aux traitements actuels disponibles : telle est l’ambition affichée par les chercheurs de ce  laboratoire baptisé « Scarce » « Singapore-CEA Alliance for Research in Circular Economy », qui vient d’être inauguré. Objectif : rechercher des solutions de rupture en matière de tri, de dissolution, de séparation et d'utilisation des matériaux récupérés dans les déchets électroniques. Coût des travaux du laboratoire : 14,7 millions de dollars américains.
 
Pour extraire les métaux présents dans les batteries, les ingénieurs ont conçu un broyeur spécifique opérant dans un environnement dépourvu d’oxygène, pour éviter tout risque d’inflammation. Le matériel obtenu est dissout dans une solution chimique et les résidus métalliques sont récupérés par hydrométallurgie.
 
Au-delà de l’optimisation de cette extraction, l’Alliance souhaite également récupérer le silicium présent dans les panneaux solaires et abaisser le coût de recyclage des circuits imprimés. Enfin le laboratoire cherche aussi à décontaminer les châssis plastiques des produits électroniques en vue d’applications nouvelles telles que la production de filaments pour imprimantes 3D.
 
« Il est essentiel que le législateur singapourien établisse d’étroites collaborations avec l’industrie et les instituts de recherche de façon à lever les barrières technologiques, » assure la ministre d’État à l’environnement et à la ressource en eau, Amy Khor, invitée d’honneur de l’inauguration du laboratoire. Une visite ministérielle qui prend tout son sens à l’heure où la cité-État prépare un plan national contraignant de gestion des déchets électroniques à activer dès 2021.
 
* ​« NTU Singapore and the French Alternative Energies and Atomic Energy Commission launch research centre to develop innovative e-waste recycling technologies » source : https://media.ntu.edu.sg/NewsReleases/Pages/newsdetail.aspx?news=2d0ff88f-e672-4a1d-a5e1-65f01f0df2e2
 
** déchets électroniques

© Capital&Cover Image / SIPA