Return to my selection
10 octobre 2017

À Londres, bientôt la première rue intelligente au monde

Bird Street, petite rue commerçante à deux pas d’Oxford Circus, sera bientôt un laboratoire à ciel ouvert : y seront testées, deux technologies urbaines, l’une énergétique, l’autre capable de purifier l’air ambiant.

Futuriste, néanmoins réaliste, le projet est largementfinancé par Transport for London*.
 
Le nouveau revêtement de la chaussée de Bird Street, sans doute de couleur verte, génèrera de l’énergie renouvelable. La société britannique Pavegen Systems installera des dalles en caoutchouc qui produiront de l’énergie électrique grâce aux mouvements des piétons : sans qu’ils s’en rendent compte, leurs foulées permettront de faire fonctionner l’éclairage public de proximité. 5 à 6 dalles suffiroent à alimenter un lampadaire toute la nuit.
 
 
Autre installation innovante, des filtres aspireront et purifieront l’air ambiant en temps réel, éliminant 95 % du dioxyde d’azote (NO2), un gaz irritant pour les bronches. Le dispositif consommera peu : l’équivalent des besoins en électricité de deux ou trois ampoules standard. De plus, un autre procédé de purification sera testé : Arlite paint, fonctionnant à partir de molécules activées par la lumière.
 
Ces expériences permettront d’expérimenter ces technologies intelligentes, afin d’envisager leur éventuelle intégration au cœur du mobilier urbain : bancs, devantures de vitrines et même décorations.
 
*https://tfl.gov.uk/

© Flo Smith / Shutterstock / SIPA