Au Niger, les femmes entrepreneures ont leur Oasis

En Afrique, pour sensibiliser les populations aux problématiques environnementales, l’ONG française Empow’Her s’appuie largement sur les femmes, qui sont aujourd’hui un moteur majeur de l’entrepreneuriat sur le continent. Au Niger, Empow’Her a ainsi cocréé, avec Veolia, un lieu dédié à l’essor de l’entrepreneuriat au féminin : L’Oasis.

Empow’Her au Niger

Empow’Her, ONG fondée par Soazig Barthélemy et basée à Paris, concentre ses actions sur l’autonomisation sociale et économique des femmes dans une dizaine de pays.

  • En créant des programmes réalisés en adéquation avec les problématiques de chaque région, Empow’Her est déjà parvenue à soutenir et accompagner un millier de femmes dans la création et le développement de leur entreprise.
  • D’après une étude coréalisée par Empow’Her et des ONG locales au Niger, 75 % des femmes entrepreneures du pays n’ont jamais eu accès à une formation, mais plus de 90 % d’entre elles ont émis « le souhait d’y accéder ».

https://empow-her.com/fr/

Située à Niamey, L’Oasis est un lieu unique en son genre : cet espace de 1 000 mètres carrés, construit dans une démarche écoresponsable, a une vocation solidaire. Inauguré en janvier 2018 par le docteur Lalla Malika Issoufou, première dame du Niger, il accueille les femmes entrepreneures au sein d’un incubateur dédié au développement de leurs projets. Autour d’espaces pensés pour la formation entrepreneuriale et le coworking, s’organisent divers lieux de culture : un potager éducatif, une bibliothèque et une salle de projection.

Inspiré de la REcyclerie, un tiers lieu écoresponsable créé à Paris en 2014 et dont Veolia est le partenaire principal, le développement du concept de L’Oasis a été porté par la zone Afrique et Moyen-Orient et soutenu par la Fondation de Veolia. Équipé de panneaux solaires qui assurent son autonomie électrique, le bâtiment a été agencé et décoré à partir de matériaux de récupération : plastiques recyclés, journaux, bois mort, vieux pneus, conserves, tissus, coupures de journaux ou encore plaques d’aluminium. Sous l’impulsion d’Empow’Her, les femmes entrepreneures de L’Oasis pourront travailler à développer leur projet en élaborant des études de marché, des plans marketing et en bénéficiant de conseils juridiques.

Les créateurs de ce programme entendent former dix mille femmes au cours des trois prochaines années, et mettre en lumière les projets de quinze d’entre elles.

En savoir plus:
Veolia et Empow’Her inaugurent l’Oasis, lieu dédié à l’entrepreneuriat des femmes et à la protection de l’environnement à Niamey au Niger

Retrouvez l'intégralité des contenus du dossier du mois

Mot clé

#WeAreResourcers