Return to my selection
24 octobre 2018

One Planet Summit : la finance climatique à l’honneur

A l’occasion de la deuxième édition du One Planet Summit, qui a eu lieu le 26 septembre à New York, trois grands projets financiers ont été lancés.

Le président de la République française Emmanuel Macron, initiateur de la première édition de ce sommet international en décembre 2017, a tenu à rappeler l’urgence à agir. « Il ne suffit plus de parler, il faut rendre des comptes* », a-t-il martelé devant un parterre de plus de 40 leaders mondiaux : hommes politiques, économistes et acteurs de la société civile. Parmi les nouveaux engagements internationaux annoncés figurent trois projets liés à la finance climatique pour décarboner l’économie mondiale.
 
            - La Banque mondiale s’engage à investir 1 milliard de dollars pour développer le stockage de l’électricité en batteries dans les pays en développement ;
            - La Commission européenne va consacrer 25 % de son budget communautaire, soit 320 millions d’euros, au déploiement d’infrastructures durables à travers le programme européen InvestEU ;
            - Un partenariat entre l’Agence Française de Développement, le ministère de l’Environnement allemand, le gestionnaire d’actifs BlackRock, des philanthropes et autres investisseurs privés verra le jour dès janvier 2019 : il prendra la forme d’un fonds d’investissement destiné à soutenir des projets d’infrastructures bas carbone dans les pays émergents.
 
 
*Source « A New-York, Emmanuel Macron se pose en rassembleur de la finance climatique », 27 septembre 2018 © Marie Boureau, Le Monde.

© Jacques Witt - SIPA