Return to my selection
5 décembre 2017

Le papier toilette contribue à la rénovation des pistes cyclables des Pays-Bas !

Deux entreprises néerlandaises ont réussi à valoriser ces papiers issus des centres de traitement des eaux usées en les mélangeant à l’asphalte.

CircTec et KNN Cellulose, deux entreprises néerlandaises, ont développé une technologie pilote qui transforme le papier toilette recueilli dans les usines de traitement des eaux usées en granulés de cellulose capable de se mélanger avec l’asphalte. Ce dernier devient alors plus absorbant et permet au bitume ainsi modifié d’évacuer l’eau plus rapidement.
 
Le premier kilomètre de ce nouveau revêtement a été inauguré dans la province de la Frise, sur une piste cyclable reliant les villes de Leeuwarden et Stiens.
 
180 000 tonnes de papier toilette sont consommées aux Pays-Bas chaque année.
Carlijn Lahaye, responsable de CirTec souligne : « Beaucoup de papier est évacué via les toilettes et c’est une fibre de qualité. Nous facilitons le travail des centres de traitement des eaux usées en leur ôtant cette contrainte, celle d’avoir à traiter ces matières qui se retrouvent dans les boues. Par ailleurs, nous pouvons vendre ce produit à haute valeur ajoutée ».
 
Confiant dans le potentiel de son innovation, Carlijn Lahaye souhaite convaincre de nouveaux clients de façon à développer la technologie à plus grande échelle.

 

© Andy Matsko - AP-SIPA