Return to my selection
28 mars 2019

Du recyclage des plastiques PET, PEHD et PP et de ses bénéfices climatiques

Dans son rapport « Analyse du cycle de vie », l’Association of Plastic Recyclers (APR), une fédération internationale, constate des réductions significatives de la consommation d'énergie et des émissions de gaz à effet de serre lorsque la résine plastique recyclée est substituée à la résine vierge dans la fabrication de produits.

Pilotée par Franklin Associates, cabinet de consulting en recherche industrielle, l’étude compare les besoins en énergie et les impacts environnementaux de la résine plastique recyclée par rapport à la résine plastique vierge.
 
Trois résines - PET, PEHD et PP – ont été analysées tout au long de leur cycle de vie sur des paramètres tels la consommation totale d’énergie, la consommation d'eau, le potentiel de formation de smog et les déchets solides résultant de la production de résines recyclées. Conclusion : par rapport à la matière vierge, l'utilisation de résines recyclées réduit la consommation d'énergie (79 % pour le PET, 88 % pour le PEHD comme pour le PP) et les émissions de gaz à effet de serre (67 % pour le PET, 71 % pour le PEHD comme pour le PP).
 
Ce qui renforce la conviction de l’APR que les entreprises peuvent réduire leurs coûts et leur empreinte environnementale en incorporant des matériaux recyclés à leurs nouveaux produits.

© Photothèque Veolia-Shin Takahashi