Henry Gundry

Henry Gundry

Responsable de l’écosite de Woodlawn Tarago, Nouvelle-Galles du Sud, Australie

S’il a un temps envisagé de devenir garde forestier dans un parc national, Henry Gundry a choisi de concrétiser autrement sa passion pour l’environnement : il est aujourd’hui responsable de l’écosite de Woodlawn, à Tarago. Ce site, coeur d’un réseau de projets écologiques tous interconnectés, accueille des infrastructures conçues et gérées par Veolia. Les déchets de la ville de Sydney y sont acheminés pour être transformés en différentes ressources, en biogaz pour la production d’électricité et en chaleur résiduelle pour les produits de l’aquaculture. Une entreprise agricole rattachée au site permet l’élevage ovin et bovin sur les 6 000 hectares de terres de Veolia.

Depuis son arrivée au sein du Groupe en 2006, Henry a été simultanément témoin et artisan du développement continu du site de Woodlawn, qu’il dirige depuis 2017. Tout d’abord chargé de la conformité environnementale des opérations, Henry a forgé son expérience en tirant parti de la compréhension des systèmes de surveillance et de conformité des sites, ainsi qu’en rédigeant des rapports techniques destinés aux agences gouvernementales.

Dans le cadre de ses fonctions, Henry s’entretient quotidiennement avec ses équipes qui lui fournissent un état des lieux détaillé sur les activités du site. Ensemble, ils passent en revue tous les aspects nécessaires au bon fonctionnement du site comme, en particulier, les process de production et la sécurité.

« Les équipes qui m’entourent sont une source de motivation. Elles m’aident à répondre à de nouveaux défis en matière d’innovation et à atteindre les objectifs que nous nous fixons », explique Henry. Pour tous ces échanges quotidiens, il privilégie un mode de communication direct et détendu, « qui permet d’obtenir le meilleur de la part des gens avec qui on travaille. »

Une authenticité qu’il entretient également grâce à ses racines locales : « Je vis à seulement quatre kilomètres de mon lieu de travail, et j’ai d’ailleurs grandi dans la région. C’est un élément très important car je suis considéré comme un acteur local à part entière du développement de l’écosite pour Veolia, tout en ayant à coeur les intérêts de la communauté locale environnante. »

Attaché à sa région, Henry tient à tout mettre en oeuvre pour faire de Woodlawn un site exemplaire. Il se souvient notamment de la mise en place progressive du système d’aquaculture, rendue possible grâce à l’utilisation de la chaleur générée par le captage du biogaz et la production d’électricité. Un défi relevé avec enthousiasme, et couronné de succès :

« Les objectifs et les opportunités de l’écosite de Woodlawn évoluent sans cesse, et c’est justement ce qui me plaît particulièrement dans mon métier », souligne-t-il, impatient d’emmener Woodlawn toujours plus loin vers l’économie circulaire.

Retrouvez l'intégralité des contenus du dossier du mois

Mot clé

#WeAreResourcers