Réalité virtuelle : immersion dans le travail collaboratif à distance

C’est une technologie qui, après avoir révolutionné l’univers des jeux vidéo, fait bouger les lignes chez les industriels, de plus en plus nombreux à se pencher sur le sujet pour l’appliquer à leurs métiers. L’intérêt de la réalité virtuelle ? L’immersion dans une maquette 3D. Visite guidée…
Published in the dossier of décembre 2020

En attendant leur pleine maturité, les technologies immersives font l'objet d'expériences qui laissent entrevoir tout leur potentiel. Ainsi, pour sa première, la plate-forme de réalité virtuelle de la Recherche & Innovation de Veolia a accéléré la mise au point du prototype SaphiraTM pour le traitement des eaux industrielles. Le plus ? Des déplacements virtuels en 3D au sein même d'un réacteur chimique. Plus récemment, la R&I a proposé une fonctionnalité « multiparticipant ». L'objectif : faciliter le travail collectif et en simultané dans une même scène virtuelle. Idéal pour la collaboration à distance. Un argument qui, dans le contexte sanitaire actuel, mobilise plus que jamais :

« En pratique, lors de la revue de conception d'un pilote, ce mode multiparticipant a déjà permis aux intervenants de se mouvoir à 360° au sein d'un espace virtuel. Ils peuvent désormais interagir à plusieurs et en même temps, en utilisant les outils spécifiques intégrés au module », précise Jérôme Jossent, ingénieur chercheur dans le département R&I.

Fort potentiel

Très onéreuse il y a encore quelques années – à l'instar de la réalité augmentée, qui ajoute des éléments virtuels dans un environnement réel –, la réalité virtuelle s’est largement démocratisée, y compris auprès du grand public. Visites sur des salons, revue de chantiers, simulations lors de formations, présentation de produits : cette technologie commence à convaincre, avec des usages de plus en plus nombreux et utiles au business. De quoi imaginer, à terme, les collaborateurs de Veolia remplacer leur chromebook par un casque de réalité virtuelle ?

« Pourquoi pas, répond Jérôme Jossent. Mais il faudra être en capacité de résoudre certains problèmes qui lui sont propres, de l'ergonomie au poids du matériel en passant par les fils, qui limitent encore les mouvements. »

À la fois immersive et interactive, la réalité virtuelle s'avère surtout très efficace pour accompagner la mutation de certains métiers. Et elle n'a pas dit son dernier mot !

Plongée dans la plate-forme de réalité virtuelle de Veolia

Accessible à l'ensemble des entités du Groupe, la plate-forme conçue par la R&I forme un socle commun permettant de mutualiser les efforts et de partager les savoirs et expériences en réalité virtuelle. On y trouve des fonctionnalités permettant la création d'une scène 3D à partir d'un plan CAO (conception assistée par ordinateur) et l'exploitation prolongée des plans numériques. À cela s'ajoute une boîte à outils – virtuelle elle aussi – comprenant mètre, lampe torche, viseur et découpeur.
Résultat : équipés d'un casque (HTC Vive), les collaborateurs se déplacent en 3D dans un espace virtuel préconfiguré !