Return to my selection
16 mai 2019

Véhicules recyclés : un marché en devenir

70 millions de véhicules ont été produits dans le monde en 2018. Si les experts de l’IARC (International Automobile Recycling Congress) anticipent un léger tassement de la production de voitures neuves en 2019 (-1,5 %), à l’inverse, le volume des voitures en fin de vie prêtes à être recyclées devrait progresser…

Plus de 6 millions de véhicules sont mis au rebut en moyenne chaque année, rien que dans l’Union européenne. D’après les professionnels présents au Congrès de l’IARC*, cela génère jusqu’à 9 millions de tonnes de déchets par an.
 
Selon certains experts, plusieurs freins subsistent dans ce secteur d’activité : beaucoup de véhicules déclarés en fin de vie en Europe sont exportés dans des pays tiers n’offrant pas les garanties suffisantes pour les recycler correctement. De même, la disparité des normes d’homologation des véhicules au sein même de l’Union bloque la croissance du marché. Enfin, les recycleurs allemands pointent la sous-capacité d’incinération des résidus à fort pouvoir calorifique issus du broyage.
 
Malgré ces alertes, l’évolution de ce secteur est favorable, selon le baromètre industriel de l’IARC, ce que confirment 40 % des professionnels sondés à ce propos lors du congrès : ils prévoient une forte augmentation du volume des véhicules à recycler dans les deux prochaines années. 
 
 
 
*Le 19eCongrès de l’IARC s’est tenu à Vienne (Autriche), du 20 au 22 mars 2019.

 

© ASTAR / SIPA