Return to my selection
27 septembre 2017

Bientôt des smartphones sans batterie ?

Une équipe de chercheurs de l’Université de Washington (États-Unis) a conçu un prototype de téléphone portable sans batterie. À terme, cela pourrait avoir un impact important sur la consommation d’énergie et le recyclage des appareils une fois usagés.

En 2016, il s’est vendu 1,47 milliard de smartphones dans le monde, et selon   ZD Net, la tendance est à la hausse. Ils sont de plus en plus puissants — certains modèles sont dotés d’une mémoire (RAM*)  aussi importante que la plupart des ordinateurs — et ils nécessitent toujours plus d’énergie pour fonctionner. Leur autonomie reste un enjeu technologique majeur, malgré l'arrivée des batteries à haute capacité, ou  à chargement rapide.
C’est pourquoi la nouvelle divulguée par l’Université de Washington est particulièrement importante. Joshua Smith, professeur à l'école Allen et au Département d'électrotechnique d'UW a déclaré « Le téléphone portable est le dispositif dont nous dépendons le plus aujourd'hui. Donc, s'il y a un périphérique que vous voudriez pouvoir utiliser sans piles, c'est bien le téléphone portable ».
Le prototype puise son énergie dans les ondes radioélectriques émises par les équipements ambiants émetteurs, selon une technologie découverte par l’URSS durant la Guerre Froide. Au stade expérimental, la puissance que le téléphone peut récupérer est de seulement 3,5 microwatts, contre 6 à 12 pour une communication standard.
Selon les scientifiques, les pistes d’amélioration sont nombreuses. D'ici quelques années, cette technologie pourrait donc se retrouver dans nombre de nos outils intelligents.
Le programme de recherche a été financé par la National Science Foundation et Google Faculty Research Awards.
 
* RAM (Random Access Memory, dite mémoire vive) Certains modèles de smartphones disposent d’une mémoire RAM de presque huit gigaoctets, autant voire plus que la plupart des ordinateurs.

© SIPA