La trigénération avec BASF en Finlande

Published in the dossier of décembre 2020

C'est une belle démonstration de démarche collaborative ! Veolia, via sa filiale finlandaise STEP, s'est associé au géant allemand de la chimie BASF pour financer, construire et exploiter une usine de trigénération (vapeur, eau et air comprimé) destinée à fournir des services à son site de Harjavalta, un parc industriel où BASF a créé un pôle dédié à la fabrication de matières premières pour les batteries de véhicules électriques. Ce contrat, d'une valeur de près de 240 millions d’euros, marque une étape majeure dans le plan stratégique Impact 2023 de Veolia.

Tomi Ihalainen, vice-président senior des solutions liées aux utilités de STEP, précise : « C'est une formidable preuve de confiance de la part de BASF et une illustration supplémentaire de notre capacité à concevoir des solutions qui optimisent les coûts de nos clients tout en réduisant leur empreinte carbone. C'est aussi un honneur pour STEP et Veolia de participer au développement du pôle dédié aux batteries de Harjavalta, contribuant ainsi à installer le véhicule électrique dans le quotidien d'une part croissante de la population mondiale à l'avenir. »