Return to my selection
25 janvier 2018

Premier tour de roue pour les vélos électriques à hydrogène en France

Des vélos électriques à hydrogène ont été mis en service à titre expérimental dans deux villes de l’Ouest de la France*. Il s’agit d’une première mondiale.

Ces vélos pèsent 25 kilogrammes, soit un poids comparable à celui d’un vélo électrique ordinaire. « Ils se rechargent en hydrogène en moins de deux minutes, contre trois heures pour la moitié moins d’énergie pour un vélo à assistance électrique classique », explique Christophe Bruniau, directeur des ventes de Pragma Industries, la PME qui a conçu ces vélos. L’autonomie du vélo à hydrogène est aussi plus performante que celle d’un vélo électrique standard : 100 km, au lieu de 50 en moyenne.
 
Ces cycles sont aujourd’hui à la disposition des employés d’un hôpital et d’une entreprise privée de 800 salariés. Ils seront ensuite proposés aux touristes des deux villes à partir du printemps prochain, pour une durée test de six mois. Disponible en libre-service, ce deux-roues électrique se rechargera dans une station de spécialement conçue, une grosse boîte de deux mètres sur un mètre qui transforme l’eau en hydrogène.
 
Christophe Bruniau souligne : « Nous avons des perspectives de commandes de plusieurs centaines de vélos pour 2018 dans toute la France et à l’export – Danemark et Allemagne – ».
 
Pour l’instant, le prix du vélo reste élevé, 7 500 euros, mais Pragma entreprise vise un prix public de 3 500 euros à l’horizon 2020.
 
Le coût de cette opération se chiffre à 723 048 euros, subventionnée entièrement par des fonds publics**.
 
 
 
*Saint-Lô et Cherbourg, dans le département de la Manche, Normandie.
**L’Ademe, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, a financé ce projet à hauteur de 373 981 euros ; le reste a été payé par les collectivités locales.

© PRAGMA INDUTRIES