Emirates Cover

Dubaï

Mall of the Emirates : challenge énergétique

Centre commercial le plus fréquenté dans le monde, « Mall of the Emirates » est aussi le plus important parc d’attractions intérieur du Moyen-Orient, avec un complexe cinématographique et même…une station de sports d’hiver ! Son contrat de performance énergétique, lui aussi hors norme, est géré par Enova, une coentreprise entre Majid Al Futtaim et Veolia.

Enjeu

Garantir dans la durée les performances énergétiques du Mall of the Emirates

Objectif

Assurer la climatisation continue du « mall » ; Augmenter la rentabilité et la compétitivité de l’exploitation du centre ; Améliorer les performances environnementales et l’image écologique de l’exploitant

La réponse Veolia

Enova met en œuvre des solutions d’exploitation et de maintenance et d’efficacité énergétique ; Enova assure l’exploitation des équipements de refroidissement ; Enova gère un centre de pilotage intelligent qui accroît la réactivité et les performances

Anne Le Gennec, directrice générale d’Enova

Anne Le Guennec

Avec plus de 630 enseignes de renommée internationale, une centaine de restaurants et de cafés, un parc de loisirs exceptionnel, « Mall of the Emirates », à Dubai, est un lieu prisé aussi bien de la population locale, des touristes que des résidents expatriés, nombreux dans cet émirat. Premier centre touristique et commercial régional, cette destination phare est le fleuron de la holding émirienne Majid Al Futtaim. Tout à la fois propriétaire, développeur et opérateur de cette construction monumentale, Majid Al Futtaim possède 20 autres « malls » dans le monde et poursuit son expansion. « L’ambiance de ces centres commerciaux est très spécifique ; on la retrouve d’un site à l’autre. Cette entreprise a une vision très précise des types de commerces et des attractions qui s’y implantent, en phase avec la clientèle attendue » souligne Anne le Guennec, directrice générale d’Enova. Mais satisfaire chaque année 42 millions de visiteurs qui arpentent ce lieu exceptionnel de plus de 25 hectares exige, en coulisses, une puissante machine à rafraîchir qui soit fiable et surtout très économe en énergie. Il est vrai qu’à Dubai, la température extérieure de jour avoisine les 50° C au plus fort de l’été. Majid Al Futtaim fonde ainsi son modèle économique sur le bien-être de sa clientèle. A l’intérieur du Mall, celle-ci jouit non seulement d’une température clémente et stable durant l’année, mais aussi d’une qualité élevée de l’air intérieur, l’ensemble offrant un environnement sain et agréable, à l’image du slogan de l’entreprise : « Offrir des moments exceptionnels pour tous, chaque jour » *.
 


 Dubai, Mall of the Emirates

Dubai, Mall of the Emirates


 Dubai, Mall of the Emirates

Dubai, Mall of the Emirates


 Dubai, Mall of the Emirates

Dubai, Mall of the Emirates


 Dubai

Dubai


 Dubai, Mall of the Emirates

Dubai, Mall of the Emirates


 Dubai

Dubai


 Dubai

Dubai


 Dubai, Mall of the Emirates

Dubai, Mall of the Emirates

Enova, ou préserver à long terme les ressources

Francisco Silvério Marques, directeur du marketing et du développement commercial d’Enova

Francisco Silvério Marques

« À Dubai, l’efficacité énergétique rime avec réactivité »

« La déperdition énergétique des bâtiments, à Dubai, dépend surtout des équipements de production de froid et de leur contrôle, moins de la construction et d’un déficit d’isolation, les matériaux utilisés disposant de très bonnes qualités isolantes. La déperdition proviendrait plus sûrement d’une mauvaise utilisation de ces équipements que d’un défaut d’isolation. Or un centre commercial comme Mall of The Emirates, bâtiment public très fréquenté, a un coût énergétique conséquent. Il est non seulement énergétiquement indépendant des autres infrastructures de la ville mais l’air « frais » extérieur, à la source du renouvellement de l’air intérieur, affiche une température très élevée, de 40° en moyenne en été ! La réactivité fait la différence : ces équipements de ventilation, de réfrigération mécanique et d’air conditionné (HVAC*) doivent maintenir le bâtiment à température ambiante constante, entre 23° et 24°. C’est notre engagement contractuel. Pour cela, nous disposons de 16 chillers** de 1 000 tonnes dité d’un circuit de refroidissement de 5 km, autant dire un véritable réseau urbain de froid ! Avec le pilotage à distance du Hubgrade, nous agissons en permanence et en temps réel sur ces équipements afin de réduire chaque jour un peu plus les consommations énergétiques, jusqu’à ce que « Mall of the Emirates » puisse émettre d’avantage d’énergie qu’il n’en consomme. Une ambition ferme de notre client à horizon 2040.

*Heating, Ventilation & Air Conditioning
** Groupes de production d’eau froide en circuit fermé

savoir plus :
> Hubgrade, la solution de smart monitoring de Veolia

Pour déployer une politique pionnière de qualité et de développement durable compatible avec de tels projets phare, Majid Al Futtaim a créé en 2002 une joint-venture avec Veolia, Enova. Depuis la coentreprise accompagne le développement des actifs du groupe. « C’est plus une coconstruction et moins un partenariat qui nous motive. Nous animons ensemble les contrats au rythme des projets décidés par Majid Al Futtaim » poursuit la directrice générale. Quand en 2005, « Mall of the Emirates » ouvre ses portes, Enova est déjà impliquée dans l’élaboration du projet. Sa mission consiste ensuite à garantir dans la durée les engagements de performance opérationnelle et énergétique stipulés dans le contrat. « La garantie de résultats et le long terme sont deux notions essentielles lorsqu’on parle d’économies d’énergie » précise Francisco Silvério Marques, directeur du marketing et du développement commercial d’Enova. En avril 2017, Majid Al Futaim relève ses ambitions avec son engagement « Net Positive » (Lire l’interview) qui consiste à réduire fortement ses émissions d’équivalent CO2 et sa consommation en eau. Au point d’envisager la conception, à horizon 2040, des bâtiments à énergie positive**.

Contrats en 3 étapes

En phase avec le déploiement de la stratégie environnementale de Majid Al Futtaim, Enova fait évoluer ses contrats. « Nous avions initialement des contrats de gestion de services étendus à l’ensemble du patrimoine du groupe émirien (facility management) auxquels nous associions le cas échéant le contrôle des consommations énergétiques. Aujourd’hui, nous y ajoutons des contrats de performance au service de la sauvegarde de l’eau et de l’énergie », complète Anne le Guennec.
Enova déroule ses contrats en trois temps : un audit caractérise d’abord le comportement énergétique du bâtiment, puis identifie les actions à mener. Un grand nombre de paramètres significatifs sont pris en compte, de la température extérieure aux plages horaires d’ouverture du centre, en passant par des attractions comme la piste de ski (voir) et les cinémas. « Notre vision de la performance énergétique tient compte autant des consommations d’électricité que d’eau. Les mêmes usines ici fournissent ces deux ressources et nos contrats se situent à l’aval des compteurs, à l’intérieur même du bâtiment qui doit réduire l’ensemble de ses consommations », explique le directeur commercial d’Enova. Les mesures prises à l’étape précédente sont mises en œuvre « au sein du même contrat, de façon à ce que leur efficacité soit bien contrôlée par nos équipes », précise-t-il encore. Enfin la conduite et la maintenance du site sur le long terme complètent les deux étapes précédentes. Les données sont destinées au Hubgrade, le centre de pilotage et de gestion de l’efficacité énergétique du bâtiment en temps réel, opérationnel depuis 2015.

Des garanties au service de la clientèle

Afin d’assurer à la clientèle des établissements de Majid Al Futtaim tout le confort nécessaire à son bien-être, le contrat Enova de performance énergétique et de gestion de l’eau offre trois niveaux de garantie : contractuel, financier et technique. Une exigence aujourd’hui atteinte grâce à l’expérience acquise et à l’anticipation des solutions techniques à mettre en œuvre. « Le choix des bons procédés, le recrutement des personnes compétentes et l’acquisition d’outils efficaces permettent d’arriver aux objectifs demandés. La garantie technique proposée est le fruit de cette combinaison », résume Francisco Silvério Marquez.
Le « mall » s’est agrandi de 25 000 m2 à l’automne 2015. Aux côtés de magasins « flagship » tels le premier Apple Store de Dubai, le Vox Cinémas est au cœur de cette extension : 24 écrans laser, un auditorium, quatre salles « ThEATer » où la restauration à la place est assurée par un chef étoilé, et des salles d’anniversaire transforment en profondeur l’expérience grand écran. Un cinéma flanqué de quatre restaurants dédiés aux saveurs du monde, dans lesquels il est possible de dîner à la fraîche, d’humer la brise légère. L’air conditionné sait faire illusion, en toute économie.

En savoir plus :

Centres commerciaux : concilier attractivité et réduction de l’empreinte environnementale

* « Creating Great Moments for Everyone, Everyday »
** Un bâtiment « net positive » est un bâtiment qui produit plus de ressources en eau et énergie qu’il n’en consomme.

 

Retrouvez l'intégralité des contenus du dossier du mois